Le Château de Woolsack

Le château de Woolsack situé sur la commune de Mimizan, est un ancien pavillon de chasse de style Tudor, dans le département des Landes. Construit en 1911 par Hughes Richard Arthur Grosvenor, IIe duc de Westminster, il est situé sur un site classé par arrêté du 18 juillet 1978.

C’est en 1910, au hasard d’une partie de chasse avec son ami Rawlinson que le duc de Westminster a été séduit par le paysage de l’étang d’Aureilhan. Peu après cette première visite, le duc fait l’acquisition d’une surface boisée de plus de 10 hectares sur les berges du lac d’Aureilhan pour y construire un pavillon de chasse. Celui-ci lui est offert par la couronne britannique, en reconnaissance du courage dont il a fait preuve pendant la Seconde Guerre des Boers et pour le service rendu. Les travaux de construction débutent dès 1911.

Le duc de Westminster vient régulièrement séjourner dans sa nouvelle propriété et fait même  construire un « quartier anglais » à côté du château. Ainsi une dizaine de bungalows sont érigés, tous en bois laqué blanc et noir. Ils accueillaient le personnel du duc, chargés d’organiser les parties de chasse.

Lors de ses séjours sur la commune de Mimizan, le duc de Westminster s’entourait d’invités de marque. Notamment, Coco Chanel, elle-même séduite par le paysage. Elle y faisait venir ses cousettes dans la villa « Le Pylone » située à Mimizan plage. Etaient, en autres, également présents : Winston Churchill qui s’adonnaient à la peinture sur les bords du lac, Lloyd Georges (1° ministre Britannique de 1916 à 1922) et Charles Chaplin.

La Seconde Guerre Mondiale mettra un terme à ses réceptions. Pendant l’occupation, le manoir devient un casino pour les officiers allemands. A la fin du conflit, la demeure est rendue à la famille Westminster. En 1947, un incendie détruit presque entièrement sa résidence landaise, il y fera des travaux de rénovation mais cessera de venir fréquenter les bords du lac d’Aureilhan. Le château sera restauré puis deviendra, en 1980, la propriété des Papeteries de Gascogne, destiné aux séminaires et aux réceptions. Il est aujourd’hui propriété privée de particuliers.

Poster une réponse