Le courant d’Huchet

courant d'huchetLe courant d’Huchet est situé à l’ouest du département des Landes entre les communes de Léon, Vielle-Saint-Girons et Moliets-et-Maa.

Il s’agit d’un courant qui relie le littoral Atlantique à l’étang de Léon, autour duquel se sont développés une faune et une flore exceptionnelle. C’est pour cette raison que le courant d’Huchet a été classé réserve naturelle depuis 1981, afin de préserver sa grande richesse botanique en limitant l’impact humain.

Vous pouvez découvrir la réserve naturelle dans toute sa diversité ! Composée de marais, d’un étang, de deux forêts et d’une dune, elle abrite une faune importante et diverse.

La réserve compte un grand intérêt ornithologique grâce à sa diversité de milieux et parce qu’elle est située au milieu d’un courant migratoire important. On y trouve beaucoup d’espèces différentes comme des hérons pourprés, des circaètes Jean-le-Blanc, des balbuzards pêcheur ; au total 298 espèces ont été recensées sur le site d’Huchet dont 90 s’y reproduisent.

Le site du courant d’Huchet est également un des principaux sites d’Europe pour le vison. En effet suite à un recensement des visons on y a compté 19 individus différents, un chiffre très élevé pour un animal dont l’espèce est menacée. Il abrite également une population d’insectes importante (270 espèces), des reptiles et des amphibiens, ainsi que de nombreux poissons.

D’une superficie de 608 hectares, la réserve naturelle peut-être découverte de plusieurs façons :

  • A pied. Plusieurs itinéraires pédestres qui traversent la forêt domaniale de Vielle-Saint-Girons sont ouverts au public. Deux formules sont disponibles : en accès libre (Un topo-guide de la réserve est disponible dans les offices de tourisme des alentours. Prix à l’unité : 1 €) ou bien des visites guidées à thèmes qui sont organisées par les agents de la réserve.
  • En bateau. Une batellerie est installée dans la réserve depuis 1920 et emploie d’avril à octobre 35 bateliers.

Retrouvez toutes les informations utiles sur le courant d’Huchet sur le site de la réserve naturelle du courant d’Huchet.

Crédit photo : Google

Poster une réponse